Charleroi Espace Meeting Européen

Espace pour congrès, séminaire, incentive, exposition

Agenda – Disponibilités




  • Dernières brèves

    1 / 2 »

    Accueil > A PROPOS DU CEME > Charleroi : l’accueil, c’est dans sa nature

    Toutes les versions de cet article : [English] [français] [Nederlands]

    Charleroi : l’accueil, c’est dans sa nature

    A deux pas de Bruxelles, Charleroi, première ville de Wallonie, opère sa reconversion côté nature et nouvelles technologies.
    Au cœur de ses quartiers, les terrils, vestiges historiques de l’industrie minière, offrent leurs collines boisées aux regards des visiteurs, s’ouvrent aux promeneurs en quête de quiétude.
    En bords de Sambre, posé sur les plans de l’ancienne forteresse, le centre urbain place le sport en tête d’affiche, propose ses rendez-vous culturels de premier plan et vibre au rythme d’une population reconnue pour la chaleur de son accueil et enrichie au contact des communautés immigrées.

    A Charleroi, la nature a droit de cité

    Couvrant une superficie de 10.207 hectares, Charleroi, malgré son caractère résolument urbain, recèle un patrimoine naturel important et diversifié où parcs, arboretums et jardins côtoient des espaces verts sauvages, nés du passé industriel : La chaîne des terrils s’impose désormais comme un élément majeur du patrimoine paysager et comme un véritable atout touristique.
    Sur quelque 1000 hectares d’espaces semi-naturels, un réseau écologique se constitue au travers d’une centaine d’anciens sites miniers et de leurs terrils reverdis, colonisés par une faune et une flore diversifiées, reliés par des voies ferrées désaffectées ou des chemins de halage en autant de corridors boisés.

    Une ville profilée pour un nouvel avenir économique

    JPEG - 33.1 ko

    Jadis cité minière, Charleroi continue de vivre au rythme de son industrie traditionnelle. Verriers et sidérurgistes gardent une place importante et l’industrie graphique, notamment illustrée par les éditions Dupuis et la bande dessinée, y possède ses lettres de noblesse.
    Aujourd’hui, le dynamisme économique de la région, appuyé par l’Europe, s’exprime dans d’autres secteurs économiques d’avenir : technologies de l’information, recherche dans le secteur des bio-molécules, services aux entreprises, industrie de congrès.
    Jouant sur les contrastes, fière d’un patrimoine marqué par l’ère industrielle, la métropole carolorégienne joue la double carte de la rénovation de son centre urbain et d’un développement futuriste dans les zones péri-urbaines.

    Sport, culture et sens de l’accueil

    Avec des infrastructures récentes, à la mesure de ses ambitions événementielles, c’est au plus haut niveau que Charleroi a décidé de se forger une réputation sportive, tandis qu’au générique de la culture, musées et salles de spectacles s’offrent avec un supplément d’âme.
    Au cœur d’une région fière de sa gastronomie inventive et authentique, capitale sociale d’une Wallonie où il fait bon vivre, Charleroi est reconnue pour la chaleur de son accueil… Une qualité qui s’exprime à travers les programmes touristiques, dans les commerces et restaurants, un trait de caractère hérité du brassage de communautés issues de l’immigration.

    Pour en savoir plus :

    www.charleroi.be