Panneckock Alain

13/03 > 17/04 // 2009


Charleroi Espace Meeting Européen

Panneckock Alain

13/03 > 17/04 // 2009




Alain Panneckock 2002

A la suite dune srie doeuvres matiristes, Alain Panneckock se tourne vers la gravure.
Il sagit pour lui dexplorer par dautres moyens le potentiel de la matire, comme sil projetait, laide de la presse, den extraire la quintessence.
Dans un premier temps il dploie une parole de lombre, des univers feutrs, insouponns, arrachs la latence dune noirceur originelle.
Ces univers au seuil du discernable inspirent souvent une paix profonde. Dautres dploient de libres smiotiques aux cls de lecture improbables et pourtant, curieusement familires. Il sen dgage une force de fascination, un rayonnement incorporel.
Il prcisera : Ce qui est prcieux dans mon travail, cest ce qui est incomprhensible, indfini. Cela doit tre lessence divine et cela rclame le silence
Lorsque dans cette parole de lombre va percer la lumire cest comme une force pure et sans objet, un embrasement contenu. Une srie de gravures, plus particulirement, porte cette expression son paroxysme
Par la suite cette clart sestompe, non tant la faveur dun crpuscule, mais la manire des aurores borales, charges de promesses indicibles.



Alain Panneckock 2007



Alain Panneckock 2007